La Moite à Busique

10 octobre 2007

tout fut fait fans faniquer

le piano et le pommier firent feu de tout bois et s'envoyèrent en l'air avec une insouciance qu'on ne retrouve guère aujourd'hui que chez les académiciens étoilés.
Le sieur Elvis a narré autrefois de tels amours non missionnaires.



hoteldescoeursquisebrisentetdesculsquis'imbriquent

Posté par fabien49 à 16:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


prendre la température

le pommier et le piano se retirèrent en silence vers une pièce sombre et vide et firent monter le rouge aux joues de Mr Farenhiet :


totoetsatatanesontpastrèssagessanstonton




La fièvre
NTM

Posté par fabien49 à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

fiona la pomme

Il était une fois un pommier vachement passionné par le piano. il l'aimait tant et si bien qu'il s'arracha de sa campagne pour aller en ville rencontrer des pianos célibataires.
Le pommier était jeune, son cidre doux, ses feuilles d'un vert éclatant. Dans une soirée pas mondaine du tout il fit la connaissance d'un piano revêche, bourru, mis au placard pour cordes grinçantes, qui noyait son amertume en éclusant des litrons d'eau sans vie ni joie.
le pommier, jeune, fut ému jusqu'au tronc par cet objet rémiade.

fiona

Posté par fabien49 à 16:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

no woman no cry cose papa got a brand new bag

blog de musique
les gouts et les gouts d'un jeune chauve.

Posté par fabien49 à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]